débuter son épargne
admin Publié le 5:05

8 conseils pour débuter son épargne

Dès le plus jeune âge, commencer à épargner est primordial pour assurer son avenir. Si on est toutefois au beau milieu de sa carrière active, penser à sa retraite en cotisant pour une épargne n’est pas trop tard. Bref, ce texte est justement fait pour vous accompagner dans votre décision d’épargner.

1. Comprenez votre profil épargne

Catégoriser ses dépenses n’est pas tellement évident étant jeune actif au cœur de sa jeunesse, mais tant qu’on veut ; des règles s’imposent. Du côté des adultes matures, les charges familiales sont assimilées à des excuses, mais sachez qu’il y a toujours des fuites d’argent qu’on peut combler quelques parts.

2. Bannissez les dépenses futiles

Les charges fixes (loyers, nourritures, frais scolaires, eau et électricités) seront toujours prioritaires dans les dépenses. On jouera alors à assouplir les secondaires. Par exemple, adoptez les transports communs au lieu de dépenser de l’essence pour votre propre véhicule. Planifiez vos repas en minimisant les restos et les fast foods. Réduisez les achats et les vacances.

3. Repérez les promotions

Vivre de manière règlementée côté dépense n’est pas tellement évident surtout si on a des enfants. Alors lorsqu’on veut se bronzer, partez en basse saison (lorsque les billets d’avion et les séjours sont moins cher). Repérez en ligne les offres promotionnelles et les cadeaux pour avoir plus d’articles pour soi. Dans tous ces processus, soyez vigilants sur les alertes de vos pages e-marchand préférées.

4. Fixez des échéances pour vos livrets A

Chaque mois que votre salaire est touché, tâchez d’alimenter votre livret A. La somme allouée sera fonction de votre reste à vivre (charges fixes et variables). Vous pouvez accélérer votre épargne lorsque certaines charges se sont vues réduites (absences des frais scolaires en temps de vacances, vente de vos véhicules sous prétexte d’un double emploi, etc.)

5. S’interdire les recours aux prêts à la consommation

Les mensualités des remboursements bancaires sont majorées des taux d’intérêt. D’ordre de 1 à 2%, les propositions sont alléchantes, mais c’est une fois cumulées qu’on comprenne à quel point c’est assez gourmand. Quand on décide d’économise et achète via notre épargne, on est libre de ce taux d’intérêt. Une trésorerie supplémentaire est alors générée pour financer de nouveaux projets.

6. Investissez suite à un cumul atteint

Précisons que dès le début de votre épargne, fixez un objectif est requis. La valeur de l’argent peut diminuer au fur du temps alors il ne faut pas attendre trop longtemps pour investir. Les marchés qui rapportent le plus actuellement sont l’investissement immobilier.

7. Optimisez le profit

Soyez professionnel dans votre investissement. Lorsqu’on est par exemple en train de mettre son bien en location. Ne fixez pas des loyers chers, mais optez pour la collocation, le mode studio à louer ou l’extension du bien pour multiplier le loyer.

8. N’ayez pas peur de réinvestir

Pensez comme si vous avez maintenant la chance de garnir vos épargnes. Mais à l’encontre des premiers pas, les sommes sont alors plus conséquentes. Une raison de multiplier ses projets et de réaliser une grosse épargne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *